UA-88487629-1

21/01/2017

Regard suisse sur la présidentielle française

Nouveau blog provisoire : Cliquez et abonnez-vous ! :-)

--


Depuis plusieurs mois, l’actualité politique française est rythmée par la campagne présidentielle : primaires de la droite, puis celles de l’écologie, mobilisation du mouvement « En Marche » autour d’Emmanuel Macron et des insoumis derrière Jean-Luc Mélenchon ou primaires du Parti socialiste et les alliés qu’il lui reste.

Et ce n’est là que le début des hostilités. L’intensité va aller crescendo car la vraie campagne n’a pas encore commencé. Elle promet son lot de rebondissements, de surprises, dans un contexte politique plus qu’incertain. Les éliminations des Sarkozy, Duflot, Juppé tout comme l’abandon de François Hollande illustrent ce moment unique.

Étant installé à Paris pour quelques mois, je vais en profiter pour suivre et commenter la campagne à travers ce blog. Mon but est d’apporter un regard extérieur, d’analyser l’évolution de la campagne, ses dynamiques et de donner autant que possible la parole à des personnes qui ne l’ont pas souvent.

Beaucoup d’entre vous connaissent mon engagement comme militant écologiste et altermondialiste. Ce blog ne se prétend ainsi pas « objectif » ou journalistique. Son contenu évoluera en fonction des envies et de la campagne, je reste ouvert à toutes vos suggestions et me réjouis de les lire.

Enfin, l’idée est aussi d’utiliser les réseaux sociaux pour diffuser et analyser, étant donné que les commentaires et l’échange y sont plus pratiques que sur un blog. Je continuerai aussi à publier directement sur Facebook et Twitter, sur ce thème comme sur d’autres.

Bonne(s) lecture(s) !

01/02/2015

Bike to Paris: pédaler pour le climat

Agir avant que le climat ne change: la conférence de l’ONU à venir sur le climat en décembre 2015 à Paris offre une dernière chance pour un traité remplaçant le protocole de Kyoto qui expire bientôt. Les effets du changement climatique sont dévastateurs et la réponse politique est lente. Les Jeunes Vert-e-s donnent l’exemple pour une protection active du climat et, en décembre, pédaleront ensemble jusqu’à Paris.

L’objectif est ambitieux, le message est clair: un tour en vélo avec au minimum 50 personnes en décembre 2015 comporte un certain défi logistique. Afin de prévenir d’un réchauffement planétaire de 2°, il y a un grand besoin d’innovations et d’idées créatives et la Suisse doit mettre en oeuvre d’ici à 2050 un approvisionnement en énergie renouvelable. En outre, la Suisse doit soutenir les pays qui ont peu contribué au changement climatique, mais agir fortement sur ses conséquences.

Papier de position climat des Jeunes Vert-e-s Suisses


Il y a besoin de tout le monde

Des déclarations claires au sujet des changements climatiques ont été faites au cours des derniers jours au WEF de Davos par de nombreux responsables politiques et économiques. Par exemple, l’ancien vice-président Al Gore annonçait, conjointement avec le musicien Pharell Williams, une série de concerts „Live Earth“ uniques en 2015. Avec ça ils veulent envoyer dans le monde entier un signe contre le changement climatique.

Pour combattre les difficultés liées au changement climatique et les maintenir sous contrôle, il faut l’effort de toutes et tous. Cela inclut, aux côtés des politiques et des organisations environnementales, l’action de chaque individu. „Bike to Paris“ ne représente donc pas uniquement une action des Jeunes Vert-e-s, c’est l’engagement de tous les citoyen-nes qui s’engagent activement pour une protection efficace du climat. Sont planifiées, en plus du tour de Suisse, des excursions à vélo dans plus de dix autres pays européens.

Les Jeunes Vert-e-s font maintenant part de leur projet à d’autres organisations pour faire avancer l’idée de "Bike to Paris".

Velo_Bike_Paris.jpg