UA-88487629-1

02/02/2014

Gripen : Saab s'immisce dans la campagne


Il y a deux semaines, le constructeur Saab était présent à Wengen lors des courses de ski pour informer le public sur l'avion de combat Gripen. L'
avionneur suédois s'est muni d'une affiche grand format surmonté de l'inscription "Gripen E - Le jet de combat intelligent pour une défense intelligente". 

Saab se défend de faire campagne et affirme présenter "des faits et des informations sur le Gripen et la collaboration industrielle en cours avec la Suisse". Collaboration dont l'issue dépend de la décision populaire, prévue en mai prochain. Personne n'est dupe : Saab participe bel et bien à la campagne en faveur du Gripen. 

Toujours autour du ski, discipline tant populaire en Suisse, des Gripen feront une "démonstration de vol" lors des finales de Lenzerheide en mars,  soit deux mois avant la votation populaire. Simple coïncidence ou promotion publicitaire savamment orchestrée ? 

Comme l'a souligné le journal Le Temps, la presse alémanique a enquêté et a relevé que le DDPS joue les conseillers en matière de communication de Saab. L'engagement de Saab dans la campagne a été discuté lors d'une réunion et nous verrons, probablement d'ici peu, quelles seront les prochaines étapes de cette "campagne d'informations" sur le terrain. 

Saab affirme qu'il respectera les règles de notre système politique. Le problème est bien là : ce genre de pratiques ne sont que peu réglementées, surtout vis à vis des groupes étrangers. 

Politiquement parlant, ce genre de manœuvres, même si elles me dérangent, font partie du jeu. L'implication d'une entreprise étrangère dans une campagne de votation ne faisant pas partie de notre culture politique, je suis persuadé que les suissesses et les suisses y apporteront la réponse adéquate le 18 mai prochain.  
 

Rendez-vous lors de la campagne ! 

téléchargement.jpg

 

Commentaires

Personne n'est dupe de vos mensonges instituer par vos amis et collègues de partis, du GSsA! Baser une campagne sur le mensonge (chiffres sur les coûts, prétendre que l'argent pourrait servir ailleurs) pour obtenir des signatures, est en soi une aberrations.

Saab a informé mais ne fait plus partie de la compagne ! Démonstrations aériennes, oui planifiées de puis longtemps pères de 3 ans en fait !

Cela fait 25 ans que le GSsA (VOUS) invente des idées fallacieuses, 25 ans que vous perdez en votation! Mais tel une secte, un cancer vous continuez ! Soit, mais sachez que l'on ne gagne pas avec une campagne mensongère, vous ne le comprenez pas ? Comme en septembre dernier !

Écrit par : Martin | 03/02/2014

C’est totalement FAUX, Saab a fait une présentation au Lauberhorn, alors que les signatures de votre odieux référendum n’étaient pas encore validées, par conséquent les suédois étaient dans leur droit en respectant le fonctionnement de notre politique.

Écrit par : Stéphane | 03/02/2014

Si la prétendue participation de Saab à la campagne en faveur du Gripen est le seul argument que le Groupe pour une Suisse sans armée va nous servir, par votre voix, tout au long de la campagne en Suisse romande, c'est assez affligeant.
Colporter de telles rumeurs sur la seule base de ce que la "presse alémanique" rapporte, sans préciser de quelle presse il s'agit, c'est faire peu de cas du principe de la citation de ses sources.

Écrit par : François M. Monney | 03/02/2014

Je ne veux plus rien en Suisse qui pollue, qui produise, qui salisse mes mains, me gêne, qui me fasse suer, qui me protège, qui me fait mal aux yeux et aux oreilles, qui sente mauvais, je serai heureux seulement en suçant ce que j'aime sans être ennuyé par ceux qui assurent ma subsistance. M. Panchard telle est votre profession de fois admirable, je suis comme vous avec un zeste de solidarité en plus, celle qui me permet de ne pas avoir honte de moi-même. Enfant gâté, refoulé, en mal d'être admiré, au point de vous exhiber avec de gros avions pour de vrai?

Écrit par : grosnounourse | 04/02/2014

Les commentaires sont fermés.