UA-88487629-1

02/05/2013

L'équité des procédures est bafouée !


La semaine passée, un comité bourgeois de soutien aux modifications de la loi sur l'asile a lancé la campagne pro-révision. Regroupant des élu-e-s du PLR, du PBD, du PDC ou encore des Verts'libéraux, il a commencé sa campagne par des 
mensonges, donnant ainsi un aperçu de la tactique que les pro-révision utiliseront pendant la campagne. 

Je désire ici apporter quelques précisions, de la substance et, je l'espère, un peu de clarté quant aux enjeux de cette révision. D'autres articles plus détaillés suivront.

Il n'est clairement pas normal qu'un requérant doive attendre plus d'une année avant que sa procédure touche à son terme. Cependant, dans cette révision, la seule accélération concrète et chiffrée des procédures touche au droit de recours. Dans le cadre des procédures tests, il peut être réduit de 30 à 10 jours. Et, sachant qu'une part importante des recours déposés au TAF aboutissent, cette mesure vise à les limiter pour pouvoir refouler plus de requérants, quelque soit la raison de leur venue. L'équité des procédures est ouvertement bafouée.

Martin Landolt (PBD/GL) affirme ensuite que les honnêtes demandeurs d'asile tirent profit de cette révision. Sa déclaration est malhonnête : Il oublie que la suppression de la désertion comme motif d'asile précarise le sort des déserteurs érythréens en ne leur accordant plus qu'un permis provisoire au lieu d'une autorisation de séjour. 
En regard du droit international, notre pays ne pourra, heureusement, pas renvoyer ces déserteurs et décide, malgré les critiques du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR), de précariser la situation de ceux qui refusent de tuer.

Enfin, Isabelle Moret (PLR/VD) souligne que « la Suisse était le seul État européen à reconnaitre encore cette voie » de la procédure aux ambassades. Cela n'a rien d'un argument. Cette procédure mais elle concernait un faible pourcentage des réfugiés accueillis, à qui la Suisse a offert sa protection, conformément à sa tradition humanitaire (2572 personnes accueillies depuis 1980). Sans cette procédure, Dieu seul sait ce qu'il serait advenu de ces personnes menacées...


non-le-9-juin.png 

 

Commentaires

@Ilias Panchard,je ne donnerai pas mon avis sur ce vote secret qui est le mien cependant il faut savoir aussi accepter le durcissement dans les pénitenciers .Pestalozzi n'est plus depuis belle lurette
il existe déjà bien assez de problèmes au sein de la famille Suisse surtout en Romandie et secondaires au laxisme de parents qui n'ont même plus le droit de hausser la voix sans être montrés du doigt ou critiqués suite à une bonne claque sur le fessier d'un gosse et encore pas dessus ses vétements.Une tape de temps en temps n'a jamais été mortelle non plus.
On ne peut prétendre à en sauver d'autres quand on sait des hommes mariés ,pères de famille obligés de vivre en caravane après avoir été éjectés de leur maison
Pour faire de l'ordre ailleurs il faut commencer par faire de l'ordre chez soi en tout premier

Écrit par : lovsmeralda | 03/05/2013

Merci pour votre commentaire lovsmeralda,

Une fois de plus, je ne saisis pas votre commentaire. Pourquoi me parlez-vous de pénitenciers ? Quel est le rapport avec la loi sur l'asile ?

Au plaisir d'en débattre,
Ilias

Écrit par : Ilias Panchard | 03/05/2013

@Ilias Panchard je tenais juste à vous préciser ce que d'autres ne peuvent pas car n'étant absolument pas pour le numérique.De toutes manières avec le WEB on est sûr d'être intoxiqués à l'année par les mêmes et encore toujours les mêmes problèmes repris en choeur par des armées de faux ange.Il y a encore beaucoup de citoyens qui font confiance au gouvermenent et aux responsables des centres de requérants d'asile,remarquez des lois existaient déjà après guerre,quand on pense aux milliers de réfugiés ayant transité notre pays
Il y a bien plus dangereux pour la santé morale des citoyens ,certains élus Communaux voire même de nombreuses associations fémines vraie plaie du système et certains mériteraient d'être mis en exil une bonne décennie afin de se souvenir qu'ils sont payés pour travailler et non enquiquiner le peuple et surtout faire semblant de vouloir se méler de tout juste pour attiser la haine et récolter des voix ou simples signatures pour référendums
Le peuple,le vrai celui qui se lève dès l'aube même retraités.Celui-ci est fatigué d'entendre toujours les mêmes pleurs et en a plus qu'assez d'etre la bonne poire de l'UE.
Que ces pays qui ont frontières avec le nôtre fassent leur boulot et la Suisse pourra peut-être et enfin fonctionner dans le sens de la lumières et non des éternels blablas qui ne servent à rien qu'à engraisser des parterres de pissenlits
Au fait et à force une question demeure,une nouvelle profession ,référendaire est-elle entrain de se développer en Suisse et combien sont payés ceux qui n'ont que ce mot en bouche?
Mais comme je transmets ce que d'autres ne peuvent,mon vote restera secet,rire
tout bon dimanche pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 04/05/2013

@lovsmeralda

Ne vous fatiguez pas, on sait très bien pour qui et pour quoi votent les gens réactionnaires et émotionnels comme vous.

Écrit par : Fufus | 04/05/2013

@Fufus,je ne vais sans doute pas me fatiguer à voter contre un système que notre génération a hérité de ses pairs et pour lequel nous nous sommes battus même en tant que cobayes pour le perfectionner.La génération Nestlé a appris très vite à travailler en s'organisant avant et ce dans le but de ne point se fatiguer inutilement,rire

Écrit par : lovsmeralda | 04/05/2013

Les commentaires sont fermés.